TDS Voyage - Tourisme équitable et solidaire
TDS Voyage - Tourisme équitable et solidaire - Bénin - Calme
Comment voyager en temps de Covid ?

Mis à jour le 05/05/2021

Face à la situation inédite à laquelle nous faisons face, vous êtes nombreux à vous poser des questions par rapport aux conditions de voyage. Il est en effet difficile de s’y retrouver.
Est-il possible d’effectuer un voyage en temps de Covid, en France et/ou à l’étranger ? Dans quelles conditions (test…) ? Comment êtes-vous couverts par les assurances ? Tour d’horizon.

CORONAVIRUS : VOYAGER DE FAÇON RESPONSABLE

Réservez sereinement : les conditions de voyage en temps de Covid

Il n’est pas possible de voyager hors de l’Union Européenne sans motif impérieux, depuis le 31 janvier 2020 et jusqu’à nouvel ordre. Cette disposition est également applicable à 8 autres pays (dont le Vatican et la Suisse).

Chaque pays, au sein de cet espace européen, peut déterminer sous quelles conditions un voyageur peut pénétrer sur son territoire. La plupart du temps, un test PCR négatif ou une preuve de vaccination sont demandés pour entrer dans le pays en question. Le retour en France est conditionné à la présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures. Mais ces dispositions peuvent être complétées par d’autres mesures.

Les horizons du voyage semblent néanmoins s’éclaircir, plusieurs pays européens ayant pris des mesures favorables à la reprise de l’activité touristiques. En Crète, comme partout en Grèce, à partir du 14 mai, les voyageurs résidant au sein de l’UE, de l’espace Schengen… seront dispensés de quarantaine s’ils présentent un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un certificat de vaccination de plus de 14 jours. Au Portugal, restaurants, cafés, établissements culturels et sportifs rouvrent progressivement depuis début avril.

S’il n’est donc pas inconcevable de voyager au printemps et pour l’été – et de nombreux pays restent moins touchés que la France ! – encore faudra-t-il le faire dans de bonnes conditions. Il est donc de la responsabilité de chaque voyageur d’adopter une démarche cohérente et de prendre les précautions adéquates sur place, telles que les mesures barrières (notamment le lavage de mains), mais aussi en amont, en se faisant par exemple tester avant le départ afin de ne pas contaminer ailleurs. Le voyageur aura ainsi un rôle actif à jouer dans le bon déroulement de son séjour.

TDS Voyage - Guatemala - Zen

COVID-19 : QUELLE ASSURANCE POUR COUVRIR MON VOYAGE ?

Des assurances spécifiques ont été mises en place pour vous permettre d’envisager plus sereinement de futurs projets de voyages.

Nous vous proposons deux assurances enrichies d’une extension épidémie pour vous permettre de voyager rassurés. Détail au cas par cas, au regard des questions qui peuvent vous préoccuper :

 Si je tombe malade avant de partir en voyage, que se passe-t-il ?

L’assurance multirisque sans assistance avec extension épidémie permet une annulation en cas de maladie grave – y compris liée au Covid – d’accident corporel grave ou de décès.

Si vous êtes atteint d’une maladie grave ou d’un accident grave et que vous avez réservé un séjour, pas de panique. Vous pouvez annuler, même s’ils ont été constatés avant la souscription du voyage. Nouveauté avec l’extension épidémie (ex. : Covid) : il est possible d’annuler en cas de maladie déclarée dans les 30 jours précédant le départ. Cette garantie s’applique également pour les membres de votre entourage très proche (conjoint, frères et sœurs, enfants…).

Une fois arrivé à l’aéroport ? L’assurance permet aussi une annulation suite à un refus d’embarquement (prise de température ou test positif) à votre arrivée à l’aéroport. Un justificatif devra vous être fourni attestant le refus d’embarquement.

Si je tombe malade pendant le voyage, que se passe-t-il ?

L’assistance rapatriement couvre de nombreux cas. Sont pris en charge, dans la limite des montants couverts* :

– le rapatriement médical : si vous êtes blessé ou atteint d’une maladie (épidémie et pandémie incluses), votre rapatriement au domicile ou dans un établissement hospitalier proche est organisé et la totalité des frais sont pris en charge. Cette décision est prise après avis médical ;

– les frais médicaux : les frais médicaux engagés avec accord préalable qui n’auront pas été pris en charge par les organismes dédiés vous seront remboursés.

Si je suis mis en « quarantaine » (isolement médical) pendant le voyage, que se passe-t-il ?

– les frais hôteliers suite à mise en quarantaine : vos frais d’hôtel (chambre et petit-déjeuner) et ceux des membres bénéficiaires de la famille ou d’un accompagnant assuré sont pris en charge ;

– le retour impossible et les frais hôteliers liés : votre rapatriement au domicile est pris en charge si votre vol a été annulé suite à des mesures de restrictions des déplacements en cas d’épidémie ou de pandémie. Les frais hôteliers liés sont pris en charge de la même manière que cité ci-dessus.

D’autres mesures complémentaires ont-elles été mises en place ?

Oui. Vous pouvez bénéficier de mesures de soutien. Par exemple, l’assistance rapatriement inclue une téléconsultation (7 jours sur 7, 24h sur 24), avant le départ, qui permet aux voyageurs de poser les questions utiles concernant la santé, l’hygiène, la vaccination, les précautions à prendre…
Des mesures d’assistance à la personne sont proposées, telles qu’un soutien psychologique suite à la mise en quarantaine et suite à un rapatriement, la prise en charge d’un forfait téléphonique local ou encore d’une valise de secours dans le cas où vous n’auriez plus suffisamment d’effets personnels utilisables. Une fois de retour dans votre pays de résidence une aide-ménagère et la livraison de vos courses peuvent être pris en charge.

QUELLES PERSPECTIVES POUR L’AVENIR ?

L’arrivée du vaccin, si controversée et pourtant tant attendue, permettra sans doute au secteur du tourisme d’apercevoir la lumière au bout du tunnel. Sera-t-il un élément déclencheur de la reprise des activités dans le secteur du tourisme ? Selon un article publié dans l’Écho Touristique fin 2020, la réponse est positive pour environ 75% des membres du Club Tourisme et Technologie, qui rassemble les dirigeants des entreprises du voyage et de l’e-tourisme.

Assurances, propositions médicales, autant d’éléments qui permettront dans un avenir que nous espérons tous assez proche, d’envisager plus sereinement des voyages au-delà des frontières européennes. Chacun reste néanmoins libre de déterminer s’il souhaite ou non se faire vacciner. La discussion autour d’un « passe sanitaire ou vaccinal » doit aussi être observée avec attention.

L’ingérence du Covid dans nos vies amènera peut-être également à se poser des questions sur notre façon de voyager, en privilégiant un tourisme plus responsable à un tourisme de masse.

* Pour plus de détails concernant les deux formules d’assurance, cliquez-ici et/ou ici

Ce document a été rédigé à titre informatif et les valeurs contenues sont indicatives.
Le cas échéant, merci de bien vouloir vous référer aux conditions générales du contrat d’assurance souscrit.

TDS Voyage - Tourisme équitable et solidaire
Consulter le calendrier des départs